Ressources documentaires INFOSDOC Innovations et réseaux pour le développement Development innovations and networks Innovaçion y redes para el desarrollo (en construction !!!)



Accueil » Publications » Détails


Informations détaillées sur le document de titre:
« L’accaparement de l’eau – une soif insatiable de l’or bleu »

Type du document: Ouvrages
Thème abordé dans le document: Accaparement des terres; Développement rural; Droits humains/Droits de l'homme; Eau;
Nombre de pages : Non precisé
Date de publication : Non precisé
Edition du document : Non precisé
le(s) auteur(s) du document : ired.org
Source vers le document:
Telecharger le document
Resumé du document : "Au printemps 2010, nous avons publié un Repères sur l’accaparement des terres. Des investisseurs privés et des États tels que la Chine ou les pays du Golfe acquièrent des millions d’hectares de terres arables dans les pays du Sud. Selon l’Université de Copenhague, jusqu’en 2010, quelque 60 millions d’hectares ont été vendus rien qu’en Afrique. Au Mozambique, plus de 20 pour cent des surfaces utiles agricoles sont couvertes par des contrats fonciers. L’eau est le moteur principal de l’acquisition de longue durée de droits fonciers. En effet, seules les terres irrigables sont utiles pour l’agriculture industrielle. Sans les droits relatifs à l’eau liés aux terres, ces investissements n’ont que peu d’intérêt. L’accaparement des terres cache en réalité l’accaparement de l’eau. Susan Payne, directrice de l’African Agricultural Land Fund, déclare avec enthousiasme : « L’eau sera une ressource extraordinairement rare. » Les droits de propriété sur l’eau sont le véritable bien d’investissement et de spéculation." DD

Aucun commentaire valide pour ce document
Accueil
Utilisateur
Vous n'êtes pas connecté
Se connecter

IRED.ORG
3, rue Varembé Case postale 116 1211 Genève 20 Téléphone :
+41 22 734 17 16
Fax : +41 22 740 00 11

IRED.ORG/MODULES/INFODOC
Copyright 2017
Design & Development Yam Pukri

Connexion