Ressources documentaires INFOSDOC Innovations et réseaux pour le développement Development innovations and networks Innovaçion y redes para el desarrollo (en construction !!!)



Accueil » Publications » Détails


Informations détaillées sur le document de titre:
Le rôle des espèces ligneuses dans la gestion de la soudure alimentaire au Burkina Faso.

Type du document: Ouvrages
Thème abordé dans le document: Biocarburants; Sécurité alimentaire;
Nombre de pages : Non precisé
Date de publication : Non precisé
Edition du document : Non precisé
le(s) auteur(s) du document : ired.org
Source vers le document:
Telecharger le document
Resumé du document : "Resumé : Au Burkina Faso, lesmenages ruraux connaissent une periode de soudure alimentaire qui survient en debut de saison des pluies et s’etend jusqu’aux nouvelles recoltes. Durant cette periode, les populations ont recours aux plantes a feuilles, fruits, fleurs ou tubercules comestibles. En vue de contribuer a la satisfaction des besoins alimentaires de ces populations, la culture de ces plantes est necessaire ; ce qui suppose leur identification. La presente etude qui s’est deroulee dans la zone sahelo-soudanienne a pour objectif global de contribuer a l’amelioration de la securite alimentaire des populations. Elle a pour objectifs specifiques : i) d’identifier les especes ligneuses qui interviennent dans l’alimentation des populations de deux localites en periode de soudure ; ii) d’identifier les especes prioritaires entrant dans la gestion de cette soudure ; et iii) de determiner leurs formes de valorisation. La collecte des informations a ete effectuee a l’aide d’un questionnaire semi-structure complete par des entretiens avec des informateurs cles et des exercices de classification preferentielle des especes utilisees. Les resultats montrent que la strategie la plus utilisee pour affronter la periode de soudure est la consommation des fruits, feuilles et fleurs d’especes ligneuses locales. Au total, 9 especes a Pobe-Mengao et 13 especes a Nobere ont ete citees. Boscia senegalensis, Balanites aegyptiaca et Leptadenia hastata a Pobe-Mengao et Vitellaria paradoxa, Parkia biglobosa et Lannea microcarpa a Nobere sont mentionnees comme especes de soudure prioritaires. Dans le contexte d’incertitude climatique, il paraît urgent de conserver les plantes utilisees par des actions de protection et de domestication." "Thiombiano DNE, Lamien N, Dibong DS, Boussim IJ, Belem B, 2012. Le rôle des especes ligneuses dans la gestion de la soudure alimentaire au Burkina Faso. Secheresse 23 : 86-93. doi : 10.1684/sec.2012.0341" "Revue Sécheresse volume 23 numéro 2 avril-mai-juin 2012" d

Aucun commentaire valide pour ce document
Accueil
Utilisateur
Vous n'êtes pas connecté
Se connecter

IRED.ORG
3, rue Varembé Case postale 116 1211 Genève 20 Téléphone :
+41 22 734 17 16
Fax : +41 22 740 00 11

IRED.ORG/MODULES/INFODOC
Copyright 2017
Design & Development Yam Pukri

Connexion