Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

L’électrification rurale : dans les campagnes, la lumière attire les jeunes

Avec un meilleur accès à l’électricité, le monde rural devient plus attrayant, notamment pour les jeunes. Surtout, cela permet aux productions agricoles d’évoluer, de se moderniser et d’améliorer les revenus.

Si 145 millions d’Africains ont eu accès à l’électricité depuis 2000, 620 millions en sont toujours privés, soit environ les deux tiers de la population du continent. “D’après les agriculteurs et les propriétaires de petites entreprises, le manque d’accès à l’électricité constitue l’un des principaux obstacles à leur activité”, souligne l’Africa Progress Panel dans son ouvrage Lumière, puissance, action : électrifier l’Afrique.

La mise en place d’un réseau étant longue et coûteuse, les solutions de fourniture de l’électricité aux zones rurales les plus reculées sont à chercher dans les réseaux intelligents, les mini-réseaux et les réseaux hybrides. Les systèmes photovoltaïques sont les plus répandus mais les kits d’éclairage pico-solaires ont aussi un beau succès, permettant d’alimenter des lanternes ou des petits systèmes à usage domestique (10 W), dont des téléphones portables ! Entre 2011 et 2015, les ventes des systèmes pico-solaires sont passées de 500 000 à 11,3 millions d’unités, mais essentiellement dans trois pays : le Kenya, la Tanzanie, l’Éthiopie.

Les appareils éco-énergétiques hors réseau permettent aux exploitants agricoles d’améliorer leur productivité en ayant recours à des couveuses artificielles, des trayeuses, des clôtures électriques, des pompes à eau pour le bétail et l’irrigation. Ceci permet d’allonger les saisons de végétation, de réduire les risques, d’accroître la production agricole.

Pour lire la suite

Les articles de la même rubrique

img

Investir dans l’entrepreneuriat chez les petits exploitants agricoles en Afrique

Donner aux populations rurales les moyens d’améliorer leur productivité et leur revenu réel dans le respect de l’environnement est une condition préalable à la transformation agricole et rurale et à la croissance inclusive en Afrique. L’école d’entrepreneuriat agricole (Farmer Business School – FBS) (...)

img

le café africain face à la « domination absolue » de l’agro-industrie

Acheter son café au supermarché ? Utiliser des capsules ou des dosettes ? Oubliez si vous souhaitez savourer un vrai caoua. Dans son livre « Culture Café », Christophe Servell, élu meilleur torréfacteur de France en 2015, déplore la domination de l’agro-industrie sur ce marché et défend ce produit du (...)

img

Les agriculteurs sont les entrepreneurs qui préparent l’Afrique de demain

par Joseph Owona Kono Joseph OWONA KONO est président de l’Afruibana, secrétaire exécutif de l’Assobacam, député à l’Assemblée nationale du Cameroun. http://www.jeuneafrique.com/478567/economie/les-agriculteurs-sont-les-entrepreneurs-qui-preparent-lafrique-de-demain/
Pour Joseph Owona Kono, le rôle (...)

img

Cameroun, les activistes urbains et ruraux contre les abus des monocultures industrielles sur les femmes

Depuis les violences sexuelles, les fouilles forcées des corps et des espaces privés jusqu’au risque de perdre la vie, voilà quelques-unes des violences subies par les femmes qui vivent à proximité des plantations forestières industrielles au Cameroun. Cet article lance un appel pour que nous ne (...)

img

Femmes et cooperatives des organisations d’agricultrices professionnelles au benefice de tous

Des agricultrices professionnelles : la clé du succès
En se professionnalisant et en assumant des positions de leaders aux différents stades de la chaîne de valeur, les organisations de femmes permettent d’augmenter les rendements, des revenus à la hausse et des chaînes de valeur renforcées.
Dans (...)