Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Protéger les innovations variétales en Afrique

L’implication du secteur privé est cruciale dans l’essor de l’industrie des semences.
L’enjeu reste la sécurité alimentaire, avec une population de 2,4 milliards en 2050.
En plus des financements, un assainissement du cadre législatif est impératif.

Des spécialistes africains des innovations variétales et des semences se sont réunis à Dakar (26-28 septembre) pour se pencher sur la protection des innovations variétales ou obtentions, condition essentielle d’une implication du secteur privé dans le développement de l’industrie des semences sur le continent.

La rencontre de trois jours a été organisée par l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA), en partenariat avec l’Organisation africaine de la protection intellectuelle (OAPI) et l’Union internationale pour la protection des obtentions végétales (UPOV).

L’une des questions au cœur des assises de Dakar a été la professionnalisation de l’agriculture en Afrique, en la rendant plus compétitive, avec l’implication du secteur privé.

Or cette implication passe d’abord par la protection des innovations variétales ou obtentions, qui conditionnent la productivité agricole.

"Les semences sont liées à la production de variétés adaptées aux différents écosystèmes de production", a expliqué à SciDev.Net Cheikh Alassane Sall, directeur de l’unité de production des semences de l’ISRA.

Lire la suite sur SciDev.net

Les articles de la même rubrique

img

L’Ethiopie et le Rwanda, bons élèves en politique agricole, ont diminué la pauvreté en milieu rural de 50% et 25%

En Afrique, seuls l’Ethiopie et le Rwanda ont combiné la politique aux actions gouvernementales afin d’investir dans l’agriculture et de réduire la pauvreté des populations vivant en zone rurale.
C’est ce qu’affirme un nouveau rapport de L’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) sur l’état (...)

img

Opinion : L’ agriculture : un grenier d’ emplois durables pour les jeunes et les migrants de retour

La question de l’emploi des jeunes en Afrique subsaharienne et les conséquences qui peuvent en découler préoccupent à tous les niveaux de décision. En effet, dans les pays du Sud, les crises climatiques cycliques et la faible productivité agricole actuelle constituent de sérieux handicaps qui (...)

img

Agriculture durable et insertion des jeunes : Au Mali des jeunes préfèrent le maraîchage à l’ émigration

Il est possible de fixer les jeunes dans leurs localités à condition qu’ils aient des activités génératrices de revenus. L’ Association des planteurs et maraîchers de Maréna (Mali) a montré la voie.
La zone où l’ Association des planteurs et maraîchers de Maréna (APM) intervient est située à l’Ouest du (...)

img

Ecofin Hebdo N°42

L’Agence Ecofin couvre au quotidien l’actualité de 9 secteurs africains : gestion publique, finance, télécoms, agro, électricité, mines, hydrocarbures, communication et droits. Elle conçoit et gère également des médias spécialisés, web et papier, pour des institutions ou des éditeurs africains.

img

Les petits exploitants agricoles peuvent-ils bénéficier des droits de propriété intellectuelle (PI) et des brevets sur les semences ?

Retrouvez trois opinions différentes concernant cette problématique des plus importantes :
1. Johannes Kotschi, Agrecol (Association pour l’agriculture et l’écologie) Des semences open source comme alternative au brevetage
2. Tom Hamilton, responsable PI, Semences et Biotechnologie chez Syngenta (...)