Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Cameroun : Une application de télémédecine au secours des malades

L’application permet de faire des consultations à distance. L’objectif est de pallier à l’insuffisance de personnel médical. Mais les médecins insistent sur l’importance de la présence physique du patient.

L’application mobile Thea (en anglais, That Health again) du Camerounais Eloi Hermann Monkam Tsokam, ambitionne de remédier à l’insuffisance de médecins et d’infrastructures, en permettant aux patients de se connecter directement sur une plateforme pour se faire examiner en ligne par un médecin.

Le système de santé camerounais a été plusieurs fois décrié au cours de ces dernières années, suite à moult scandales dus, entre autres, à l’insuffisance de personnel médical, ainsi qu’à une corruption endémique de certains agents.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Cameroun consacre US$122 par an aux dépenses de santé par habitant, contre US$599 pour le Gabon.

De plus, le Cameroun est l’un des nombreux pays africains confrontés à une crise des ressources humaines dans le secteur de la santé. Le pays compte environ 1,1 médecin et 7,8 infirmières et sages-femmes pour 10.000 habitants.

L’application, uniquement disponible pour l’heure sur la plateforme Android, a une taille de 9 Mo et possède une vingtaine de menus pour des conseils pratiques, le choix de médecins, les informations sur les pharmacies de garde et même des podcasts, où les médecins apportent des conseils sur diverses affections.

"Les malades peuvent avoir des avis médicaux des professionnels de santé en ligne, lesquels peuvent les orienter vers des médicaments adaptés à leur pathologie", explique le concepteur, Eloi Hermann Monkam Tsokam, médecin généraliste à la clinique That Health Again de Logpom, à Douala.

La rubrique-phare de l’application, "Choisissez votre médecin", donne la possibilité au patient de se connecter à un médecin de son choix.

Pour le moment, 15 médecins généralistes sont disponibles à temps plein sur l’application Thea.

Lire la suite de l’article sur SciDevNet

Les articles de la même rubrique

img

Pétition contre l’huile de palme : un distributeur suisse prend des engagements

Dans le domaine alimentaire, les marques Coop remplaceront l’huile de palme par d’autres matières grasses lorsque cela est possible et se fourniront auprès de filières appliquant des standards plus élevés lorsqu’une substitution n’est pas envisageable.
La culture de la palme pose de graves problèmes (...)

img

Afrique de l’Ouest : « l’ébola du manioc » menace la sécurité alimentaire

Les spécialistes l’appellent "Ébola du manioc" : l’Afrique de l’Ouest cherche la parade à un virus qui touche cette plante très consommée sur son sol et qui menace la sécurité alimentaire de la région, où les besoins en nourriture ne font que croître sous la pression démographique.
« La striure brune du (...)

img

Nouvelle arme pour lutter contre la chenille légionnaire d’automne

La légionnaire d’automne continue de se propager après avoir infecté des millions d’hectares de maïs, menaçant la sécurité alimentaire de plus de 300 millions de personnes. Une nouvelle application mobile, appelée Nuru, entend aider les agriculteurs dans leur lutte contre ce ravageur.
La légionnaire (...)

img

Une ombre optimale pour le cacaoyer

Le chocolat est de plus en plus apprécié et, par conséquent, la demande de cacao ne cesse d’augmenter. Pour que la production puisse faire face à la demande, il faut que les pratiques agricoles deviennent plus durables. Des chercheurs suisses ont cherché à savoir quels arbres d’ombre peuvent (...)

img

La certification : un outil imparfait mais utile

Dans les pays ACP, les certifications permettent aux agriculteurs de garantir la qualité de leurs produits, d’accéder à de nouveaux marchés et d’améliorer leurs revenus. Pour un impact optimal, ces certifications doivent s’inscrire dans des programmes de développement plus vastes.
Dans le secteur (...)