Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Cameroun : Une application de télémédecine au secours des malades

L’application permet de faire des consultations à distance. L’objectif est de pallier à l’insuffisance de personnel médical. Mais les médecins insistent sur l’importance de la présence physique du patient.

L’application mobile Thea (en anglais, That Health again) du Camerounais Eloi Hermann Monkam Tsokam, ambitionne de remédier à l’insuffisance de médecins et d’infrastructures, en permettant aux patients de se connecter directement sur une plateforme pour se faire examiner en ligne par un médecin.

Le système de santé camerounais a été plusieurs fois décrié au cours de ces dernières années, suite à moult scandales dus, entre autres, à l’insuffisance de personnel médical, ainsi qu’à une corruption endémique de certains agents.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Cameroun consacre US$122 par an aux dépenses de santé par habitant, contre US$599 pour le Gabon.

De plus, le Cameroun est l’un des nombreux pays africains confrontés à une crise des ressources humaines dans le secteur de la santé. Le pays compte environ 1,1 médecin et 7,8 infirmières et sages-femmes pour 10.000 habitants.

L’application, uniquement disponible pour l’heure sur la plateforme Android, a une taille de 9 Mo et possède une vingtaine de menus pour des conseils pratiques, le choix de médecins, les informations sur les pharmacies de garde et même des podcasts, où les médecins apportent des conseils sur diverses affections.

"Les malades peuvent avoir des avis médicaux des professionnels de santé en ligne, lesquels peuvent les orienter vers des médicaments adaptés à leur pathologie", explique le concepteur, Eloi Hermann Monkam Tsokam, médecin généraliste à la clinique That Health Again de Logpom, à Douala.

La rubrique-phare de l’application, "Choisissez votre médecin", donne la possibilité au patient de se connecter à un médecin de son choix.

Pour le moment, 15 médecins généralistes sont disponibles à temps plein sur l’application Thea.

Lire la suite de l’article sur SciDevNet

Les articles de la même rubrique

img

Comment extraire l’huile de soja à la maison

Le procédé d’extraction est presque le même que ceux utilisés pour les autres graines oléagineuses.
Il existe des procédés traditionnels et des méthodes modernes selon les équipements utilisés. Les étapes sont les suivantes.
Décorticage de la graine
Il vise à obtenir la partie de la graine la plus riche (...)

img

Social protection - an important pillar for food and nutrition security

Hunger and malnutrition is no longer discussed solely as a problem of food production but as a problem of structural poverty. Causes of hunger and malnutrition are multidimensional and cannot be tackled by a sector alone, shows a new desk study by Deutsche Gesellschaft für internationale (...)

img

Réduire les pertes postrécolte : une priorité pour l’Afrique

À travers trois articles, prenez connaissance du nouveau dossier Spore consacré aux pertes postrécolte.
Technologies postrécolte : des innovations dignes d’investissement
Environ un tiers de tous les aliments produits mondialement sont perdus ou gaspillés. En Afrique, on évalue ces pertes à 50 % de (...)

img

Cameroun : Conduite d’un champ d’oignon

Elle débute en fin Septembre, et s’achève en avril.
L’oignon se développe bien en zone tropicale sèche de basse altitude, plus précisément en climat sahélien. La température optimale préférée varie entre 10°C et 37°C, avec une pluviométrie moyenne comprise entre 600 et 800 mm pendant le cycle de culture. Le (...)

img

Innovation : l’agritech pour bouleverser l’agriculture africaine

Et si les nouvelles technologies pouvaient accompagner l’Afrique et en faire le « grenier du monde ». La question a fait l’objet d’échanges fructueux aux Africa Days organisés sur le campus de HEC à Jouy-en-Josas.
Au moins 65 % de la population active d’Afrique travaille dans l’agriculture, un chiffre (...)