Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Perspectives on Progress : An Agenda for Action

On December 4, four members of the Africa Progress Panel (APP) discussed Africa’s challenges and priorities at Maison de la Paix. Former UN Secretary General (and Graduate Institute alumnus) Kofi Annan was joined by former Nigerian President Olusegun Obasanjo, former IMF Managing Director Michel Camdessus and Transparency International founder Peter Eigen.

“As a panel, we are convinced that Africa can make it, but Africans have to take responsibility for our own development”, said Mr Annan, who described the APP’s role as “empowering civil society, encouraging them to ask the questions and giving them the tools to be part of the game.” Stressing the need for gender equality, former President Obasanjo said “Africa’s future is in the hands of women. Equal education for girls, at all three education levels, is the critical issue.”

Michel Camdessus called for a stop to “the plunder of Africa”, lamenting that in 2016 alone, $69 billion had left the continent by illicit means, “enough money to provide the full electrification of Africa when 600 million people have no electricity at all.” Peter Eigen similarly highlighted the “deadly and devastating impact of grand corruption, which continues to be carried into Africa by outside investors.”

The event was held to mark the tenth anniversary of the APP, a body set up by Kofi Annan and other leaders to focus attention on the commitments made to Africa by the international community. Introducing the discussion, Le Monde Afrique editor Serge Michel said “for the last ten years, the APP has produced the best reports and thinking on Africa, offering clear diagnosis and sound recommendations. The panel has done a great job in showing what needs to be done and revealing the tremendous potential of the continent if only it had better governance.”

The event was co-organised with the Africa Progress Panel and Le Monde Afrique, and moderated by the Graduate Institute’s Public Relations Director Jacqueline Coté.

Les articles de la même rubrique

img

Identification et labellisation des produits de qualité et d’origine : initiatives et enseignements de 5 organisations de producteurs au Bénin

Afdi Nouvelle-Aquitaine et la Fupro Bénin travaillent ensemble, depuis 2010, sur la différenciation et la labellisation (qualité et origine) des produits locaux.
Ce programme transversal regroupe plusieurs partenariats d’Afdi au Bénin, sur différents produits/filières : ananas bio poulet Zado (...)

img

Quel rôle pour les organisations paysannes dans les politiques agricoles en Afrique ?

Vidéo de la table ronde : Quel rôle pour les organisations paysannes dans les politiques agricoles en Afrique ?
Mardi 17 avril 2018, 18:00-20:00. Salle Pierre Bungener, Résidence universitaire internationale, 22 rue Rothschild, Genève
A l’occasion de la sortie du livre de Deogratias Niyonkuru Pour (...)

img

Entretien avec Mame Khary Diene

MAME KHARY DIENE – SÉNÉGAL : ’’Au lieu de mettre en place une politique répressive en matière d’immigration en mettant l’argent à la sécurité de la frontière, l’on gagnerait à soutenir l’agriculture en Afrique, à financer des programmes pour les jeunes désœuvrés qui veulent (...)

img

Pour la dignité paysanne

Quel modèle de développement pour l’Afrique ? Quel financement pour son agriculture ? La remise en cause des institutions internationales dans le développement des pays du Sud, les prochains défis des organisations paysannes, la création d’une protection
sociale universelle, … autant de thématiques sur lesquelles un acteur de développement africain, Deogratias Niyonkuru, apporte un éclairage tiré de ses multiples expériences et engagements.
A travers 5 capsules, Deogratias Niyonkuru, fils de paysans et responsable de plusieurs programmes de développement dans de nombreux pays africains, introduit les propos de son livre « Pour la dignité paysanne ».

img

Agroforesterie au Burkina Faso

Ce film présente l’action de l’APAF en agroforesterie au Burkina Faso.
L’APAF est un pionnier de l’agroforesterie en Afrique de l’ouest, avec une connaissance des espèces d’arbres fertilitaires locales contribuant à régénérer des sols, en association avec du maraîchage biologique, et sans aucun pesticide (...)