Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Les dégâts de l’extraction d’uranium au Niger

Table ronde sur l’extraction d’uranium au Niger et ses conséquences sanitaires et sociales.

La conférence a eu lieu le jeudi 18 octobre 2017, au Palais Eynard, à Genève.

Intervenants :

  • Ali Idrissa, représentant de la société civile au Niger, coordinateur du ROTAB et de “Publiez ce que vous payez”
  • Dr Nicola Cantoreggi, spécialiste des questions d’environnement et de santé, Institut de santé globale de la Faculté de médecine UNIGE
  • Isabelle Chevalley, Vert’Libéraux

Organisation : Association SWISSAID Genève

On estime qu’en France, près d’une ampoule sur cinq est éclairée grâce à l’uranium nigérien, alors qu’au Niger près de 90% de la population n’a pas accès à l’électricité. En effet, l’uranium nigérien représente près de 30% de la production totale d’Areva – multinationale française – qui assure la majorité de la production d’énergie nucléaire en France. Malgré la richesse du sous-sol du Niger et la manne industrielle que cela implique, ce pays reste le deuxième le plus pauvre au monde avec un des indices de développement humain les plus faibles.

L’exemple du Niger illustre tristement la théorie de “la malédiction des ressources naturelles” qui énonce qu’un pays riche en ressources naturelles se retrouve paradoxalement confronté à des problèmes de développement et à une pauvreté inextricable. Les activités des industries extractives dans les pays du Sud s’accompagnent très souvent de problèmes de redistribution des richesses, de transparence des revenus, voire même de corruption, liés au manque de régulations et d’Etat de droit dans les pays hôte.

Source : SWISSAID

Les articles de la même rubrique

img

Promoting gender equality in Agricultural Investments in Land in Africa

ECOWAS : Gender equality in agriculture
‘Promoting gender equality in Agricultural Investments in Land in Africa’. It’s the theme of the 2nd Ordinary Session of the ECOWAS Parliament that kicked off yesterday November 30 in Abuja, Nigeria.
The two-day conference aims to strengthen the policy (...)

img

Only 20 countries on track to growth in the agriculture sector

15 years since the heads of state in Africa appended their signatures to implement the Comprehensive Africa Agriculture Development Programme (CAADP) and three years since the Malabo Declaration on Agriculture transformation, a paltry 20 countries have so far managed to get on track to getting (...)

img

Land grabbing : An urgent issue for indigenous peoples around the world

About 2.5 billion people around the globe, including 370 million indigenous people, depend on land and natural resources that are held, used, and managed collectively.
This means that one third of the world’s population is vulnerable to dispossession by more powerful actors. As stated by the (...)

img

Start-up africaines : "sans volonté politique, elles n’y arriveront pas"

Samir Abdelkrim, fondateur de StartupBRICS, un média francophone spécialisé sur l’économie digitale des pays émergents, est allé à la découverte des start-up du continent africain. Du Nigeria à la Tunisie, en passant par le Sénégal, il a rencontré les fondateurs de jeunes pousses numériques qui créent (...)

img

Dans les yeux de 12 entrepreneurs sociaux sénégalais, burkinabé et béninois

Un même objectif et une même philosophie, celle d’améliorer la qualité de vie de leurs concitoyens par la création d’entreprises responsables.
En 7 étapes et au travers de leurs témoignages, découvrez le chemin qu’ils ont parcouru pour réussir à impacter positivement la société.
Énergie, santé, (...)