Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Foreign Direct Investment and Women Empowerment : New Evidence on Developing Countries

This paper assesses the effects of foreign direct investment (FDI) on gender development and gender inequality. In fact, FDI through increased labor demand, technological spillovers but mostly through corporate social responsibility and economic growth, can potentially influence women’s welfare. Using a panel dataset of 94 developing countries from 1990 to 2015, we find that FDI inflows improve women’s welfare and decrease gender inequality. However, the impact is lower in countries where women have low access to resources and face a heavier burden to open a business. This suggests that for countries to fully benefit from FDI inflows, they should ensure that women can enjoy free access to the labor market and associated income.

Dans une édition du 25 janvier 2018 intitulé « Investissement direct étranger et autonomie des femmes : nouvelle évidence sur les pays en développement », les experts du Fond monétaire international analysent les effets de l’investissement direct étranger (IDE) sur le développement et l’inégalité des genres.

La publication à la particularité de se baser sur les recherche du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) avec l’utilisation de l’index d’inégalité des genres (IIG) et l’index de développement des genres (IDG) en vue d’influencer les décisions des politiques. De plus, elle attribue la même importance au développement tout comme à l’inégalité des genres. Enfin, elle est la première à évaluer l’impact des IDE sur la croissance et l’inégalité des genres par rapport aux politiques récentes et débattues.

On remarque qu’avec un jeu de données collecté sur 94 pays, en majorité africains (32 en Afrique subsaharienne et 6 en Afrique du Nord), entre 1990 et 2015, et avec une potentielle corrélation entre l’IDG et l’IIG dérivée de 2 équations générées par les spécialistes du FMI, la réception des IDE à travers l’augmentation de la demande de main-d’œuvre, les retombées technologiques, mais surtout par la responsabilité sociale des entreprises et la croissance économique, pourraient potentiellement influencer le bien-être des femmes et réduire les inégalités entre elles et les hommes.

Toutefois, le document ressort que cet impact est plus faible dans les pays où les femmes ont un accès limité aux ressources et font face à un fardeau plus lourd pour ouvrir une entreprise. Cela suggère que, pour pleinement tirer parti des flux d’IDE, ces pays devraient veiller à ce que les femmes puissent accéder librement au marché du travail et aux revenus associés.

Article français rédigé par Abdel Razak M (Ecofin)

Les articles de la même rubrique

img

Plateforme de l’agriculture familiale : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sujet

Aujourd’hui, 1 personne sur 9 s’endort le ventre vide. En 2050, il y aura 2 milliards de bouches supplémentaires à nourrir. Un défi impossible ? Non ! L’agriculture familiale peut répondre aux grands enjeux de demain : nourrir les hommes, lutter contre la pauvreté et préserver l’environnement. (...)

img

Gestion interactive du cycle de projet – PCMi

La plate-forme interactive de gestion de cycle de projet de la Direction du développement et de la coopération DDC. La plate-forme vous offre un choix de différentes options pour l’auto-apprentissage afin d’améliorer ou d’actualiser vos compétences en matière de gestion de cycle de projet. (...)

img

Changement climatique : un fardeau injuste

Cette publication met en lumière les problèmes engendrés par le réchauffement climatiques et les stratégies d’adaptation adoptées par les populations locales africaines pour atténuer leur vulnérabilité.
Au cours des deux dernières décennies, 200 millions de personnes dans le monde ont été sauvées de la (...)

img

Côte d’Ivoire : pauvres paysans !

Le 5 mai dernier, le gouvernement ivoirien a annoncé le durcissement de sa loi sur la pénalisation de l’évasion des cultures d’exportation.
Les cultivateurs de café, de cacao et d’anacarde qui écoulent le fruit de leur labeur à l’extérieur du pays s’exposent désormais à 10 ans de prison et 50 millions (...)

img

Fiches techniques sur le sésame, l’oignon roue, la pastèque...

Différentes fiches techniques pour la production de :
Le Sésame
Le Niébé
La pastèque en saison sèche chaude
L’oignon rouge
La pomme de terre