Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Discours de Nana AKUFO-ADDO sur le financement de l’éducation

Le discours du président Ghanéen Nana Akufo-Addo qui a été le plus mémorable, provoquant un tonnerre d’applaudissements et un relais sur les réseaux sociaux.

Voici un extrait de son discours :

« J’espère que les contributeurs pour l’éducation en Afrique ne seront pas vexés, mais nous ne pouvons pas dépendre des autres pour financer l’éducation de nos pays » a-t-il déclaré. Ajoutant : « je ne le dis pas pour tourner le dos à ces nombreux bailleurs qui nous soutiennent. Mais si notre politique dépend d’autres bailleurs de fonds, si leur politique est réformée, nous allons souffrir. Toutefois, si nous définissons des politiques qui s’adaptent à nos besoins, ou à notre système, nous serons toujours au contrôle […]. Est-ce que les fonds sont disponibles sur notre continent ? Oui. Nous en avons en abondance, si nous éliminons la corruption. Et si nous nous organisons pour avoir des arrangements plus prometteurs et plus attractifs pour exploiter nos ressources.

50 milliards $ sont envoyés hors de l’Afrique à des fins illicites. Pouvez-vous imaginer ce que ces fonds auraient pu faire si nous n’avions pas fermé les yeux et n’étions pas restés inactifs devant cette fuite des capitaux ? Poursuivant, il a rappelé que « cela est notre défi que de nous organiser afin que les nombreuses richesses de ce continent, pour la première fois dans l’histoire moderne, soient utilisées pour servir les populations sur le continent et non ailleurs. Si nous sommes en mesure de combler ce fossé, nous allons revenir ici, à Dakar, pour discuter de l’éducation. Mais nous ne parlerons plus de financement.

Pour que je ne sois pas incompris, je dis aux contributeurs que vous êtes les bienvenus. Mais je pense qu’il est important, pour nous, de changer notre état d’esprit. Nous avons les capacités en nous, pour nous développer et promouvoir l’intérêt de notre continent. Faisons-le ».

Les articles de la même rubrique

img

Pour la dignité paysanne

Quel modèle de développement pour l’Afrique ? Quel financement pour son agriculture ? La remise en cause des institutions internationales dans le développement des pays du Sud, les prochains défis des organisations paysannes, la création d’une protection
sociale universelle, … autant de thématiques sur lesquelles un acteur de développement africain, Deogratias Niyonkuru, apporte un éclairage tiré de ses multiples expériences et engagements.
A travers 5 capsules, Deogratias Niyonkuru, fils de paysans et responsable de plusieurs programmes de développement dans de nombreux pays africains, introduit les propos de son livre « Pour la dignité paysanne ».

img

Agroforesterie au Burkina Faso

Ce film présente l’action de l’APAF en agroforesterie au Burkina Faso.
L’APAF est un pionnier de l’agroforesterie en Afrique de l’ouest, avec une connaissance des espèces d’arbres fertilitaires locales contribuant à régénérer des sols, en association avec du maraîchage biologique, et sans aucun pesticide (...)

img

Prix "Jeune entrepreneur(e) francophone" : BIO PHYTO COLLINES

M. ZODOME est un jeune entrepreneur de 33 ans originaire de Kandi au Bénin. Il est dirigeant et propriétaire de la société BIO PHYTO Collines dont le siège social est basé à Allada, au Benin. Bio Phyto est une entreprise solidaire béninoise oeuvrant depuis 2011 dans la production et la (...)

img

Récit d’un jeune migrant : « Revenu des Ténèbres »

Les parents de Kouamé ont été tués sous ses yeux à 14 ans. Pour fuir son pays et rejoindre la France, il a dû traverser 8 pays et la Méditerranée. Voilà son histoire.
https://www.interforum.fr/Affiliati...

img

« Semences en résistance »

Produit conjointement par huit organisations d’Amérique Latine et édité par Radio Mundo Real, le documentaire « Semences : bien commun ou propriété des entreprises ? » expose les expériences et les luttes des mouvements de défense des semences locales en Amérique Latine, actifs en Équateur, au Brésil, au (...)