Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Comment extraire l’huile de soja à la maison

Le procédé d’extraction est presque le même que ceux utilisés pour les autres graines oléagineuses.

Il existe des procédés traditionnels et des méthodes modernes selon les équipements utilisés. Les étapes sont les suivantes.

Décorticage de la graine

Il vise à obtenir la partie de la graine la plus riche en huile. Les techniques de décorticage sont diverses, allant des moyens traditionnels à ceux utilisant des technologies modernes. Mais le principe reste le même.

Réduction

Il s’agit de réduire les graines décortiquées en poudre ou en pâte fine pour permettre d’attaquer la graine dans toutes ses parties profondes au cours des phases d’humidification, de chauffage et de pressage. On peut le faire par pilage traditionnel dans un mortier, écrasage sur des pierres ou par mouture au moulin.

Humidification et chauffage

Il a pour but d’affaiblir les parois de la cellule végétale de manière à obtenir un produit où l’huile se trouve dans un état tel qu’il est facile de la détacher du reste du corps de la cellule. On procède par chauffage traditionnel au feu de la pâte humectée, c’est-à-dire mouillée légèrement. Pour cette phase de préparation qui est une des plus importantes, la température et la durée de chauffage sont des facteurs-clés. Plus on chauffe, mieux ça vaut. Mais il faut éviter de griller la pâte.

Pressage

Il sert à séparer l’huile du reste du corps de la graine. On peut utiliser n’importe quel moyen de pressage, des moyens traditionnels les plus archaïques aux pressoirs les plus modernes. La qualité de l’huile obtenue est brute, c’est-à-dire qu’elle peut contenir des impuretés et de l’eau.

Stérilisation-purification

Elle sépare l’huile pure des impuretés et de l’eau passées avec l’huile au cours du pressage. On procède par chauffage à une température élevée pour faire évaporer l’eau. Décanter pour séparer l’huile stérilisée des impuretés. L’huile ainsi obtenue est prête à la consommation et peut être conservée pendant plusieurs mois.

Sources :
- Le Projet soja : Un guide pour le formateur du soja (Peace Corps Cameroun) ; -Guide pratique d’utilisation du soja dans l’alimentation humaine (SAILD) ; -Synthèse technique extraction d’huile de soja (CDDR/SAILD) ; – La Voix Du Paysan N° 231, Août 2010

lavoixdupaysan.net

Les articles de la même rubrique

img

Les petits exploitants agricoles peuvent-ils bénéficier des droits de propriété intellectuelle (PI) et des brevets sur les semences ?

Retrouvez trois opinions différentes concernant cette problématique des plus importantes :
1. Johannes Kotschi, Agrecol (Association pour l’agriculture et l’écologie) Des semences open source comme alternative au brevetage
2. Tom Hamilton, responsable PI, Semences et Biotechnologie chez Syngenta (...)

img

Greenpeace Africa exhorte Halcyon Agri à stopper la destruction des moyens de subsistance des communautés et la biodiversité au Cameroun

Le 24 juillet 2018 à Yaoundé, Greenpeace Africa a rendu public un rapport sur la stratégie d’exploitation d’une entreprise sordide de caoutchouc basée au Cameroun, la société singapourienne Halcyon Agri et sa filiale camerounaise. Le rapport « Halcyon Agri : Le caoutchouc qui dévaste les forêt » met à (...)

img

Pétition contre l’huile de palme : un distributeur suisse prend des engagements

Dans le domaine alimentaire, les marques Coop remplaceront l’huile de palme par d’autres matières grasses lorsque cela est possible et se fourniront auprès de filières appliquant des standards plus élevés lorsqu’une substitution n’est pas envisageable.
La culture de la palme pose de graves problèmes (...)

img

Afrique de l’Ouest : « l’ébola du manioc » menace la sécurité alimentaire

Les spécialistes l’appellent "Ébola du manioc" : l’Afrique de l’Ouest cherche la parade à un virus qui touche cette plante très consommée sur son sol et qui menace la sécurité alimentaire de la région, où les besoins en nourriture ne font que croître sous la pression démographique.
« La striure brune du (...)

img

Nouvelle arme pour lutter contre la chenille légionnaire d’automne

La légionnaire d’automne continue de se propager après avoir infecté des millions d’hectares de maïs, menaçant la sécurité alimentaire de plus de 300 millions de personnes. Une nouvelle application mobile, appelée Nuru, entend aider les agriculteurs dans leur lutte contre ce ravageur.
La légionnaire (...)