Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Le FIDA et le Burkina Faso lanceront le Projet d’appui à la promotion des filières agricoles

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le gouvernement burkinabè lanceront aujourd’hui le Projet d’appui à la promotion des filières agricoles (PAPFA).

L’initiative qui sera dévoilée en marge d’un atelier organisé par les deux parties, cible quatre filières que sont le riz, le maraîchage, le sésame et le Niébé. Elle vise à accroître la productivité des petits exploitants agricoles et contribuer à une amélioration de la sécurité alimentaire ainsi que des revenus des populations des régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades et des Hauts Bassins.

Environ 57 000 ménages devraient bénéficier d’un appui à la production, d’un coup de pouce pour l’établissement ou le renforcement de leurs microentreprises et d’un appui au développement des filières.

« Le Projet d’appui à la promotion des filières agricoles (PAPFA) s’inscrit dans la droite ligne du Plan national de développement économique et social (PNDES) qui entend dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et les emplois », a affirmé Jacob Ouédraogo (photo), ministre burkinabè de l’Agriculture.

Le PAPFA a un coût global de 71,7 millions $, dont 38 millions $ proviendront du FIDA, 20 millions $ du Fonds de l’OPEP pour le développement international et 6,4 millions $ du gouvernement burkinabè.

Espoir Olodo
Agence Ecofin

Les articles de la même rubrique

img

L’accélération de la microfinance grâce au Mobile money

Le système de paiement mobile est appelé à jouer un rôle dans la diminution des coûts de la microfinance et de la micro-assurance. Mais la mission du Mobile money est de permettre l’accès à l’information et la création de nouveaux produits financiers innovants.
Inwi et l’Agence de développement digital (...)

img

Agriculture : Baisse potentielle des rendements de l’Afrique d’ici 2050.

Produire plus pour nourrir un continent qui se réchauffe, tout en protégeant la nature et l’écosystème, tel est le combat que se lancent les représentants africains de l’Agriculture, réunis au Maroc.
A l’orée de la prochaine conférence s’articulant sur le climat, la COP25 (du 2 au 13 décembre 2019) en (...)

img

Les protections à l’importation sur les produits agricoles :état des lieux et enjeux pour l’Afrique subsaharienne

Cette nouvelle note de la fondation FARM offre un panorama mondial des tarifs douaniers sur les produits agricoles, avec un focus sur l’Afrique subsaharienne. Elle montre que cette région protège modérément son agriculture et analyse les enjeux et la faisabilité d’une éventuelle augmentation des (...)

img

Vers une transformation durable des systèmes d’élevage au Sénégal

Dans le nord du Sénégal, le Gret et ses partenaires appuient la structuration de la filière lait et s’efforcent d’améliorer les conditions d’existence des exploitations familiales d’élevage. Au fil des ans, le projet Asstel a permis l’émergence d’évolutions et de dynamiques prometteuses qui doivent (...)

img

Les organisations interprofessionnelles en Afrique de l’Ouest

Interprofessions, cadres de concertation, comités interprofessionnels, tables filières, autant de formes d’organisations dites « interprofessionnelles », qui fleurissent ces dernières années en Afrique de l’Ouest et suscitent un fort intérêt de la part des acteurs économiques des filières agricoles comme (...)