Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Le_ROPPA_a_un_nouveau_president

Ibrahima Coulibaly, le nouveau Président du ROPPA, désigné par ses pairs lors de la 7ième Convention du Réseau des organisations paysannes et des producteurs agricoles de l’Afrique de l’Ouest est un producteur agricole actif dans les domaines du maraîchage, de l’arboriculture et de la production de céréales (mil, maïs, sorgho, …), il élève du bétail et produit du miel dans la région de Koulikoro.
C’est un paysan engagé dans les mouvements paysans, à tous les niveaux, depuis l’avènement de la démocratisation au Mali, en 1991.

Promoteur infatigable de l’agriculture familiale, il est notamment l’un des fondateurs la CNOP, la Coordination nationale des producteurs du Mali, dont il assume la présidence depuis 2005. Avec la CNOP, il a été l’un des instigateurs, en 2006, de la promulgation par le Parlement malien de la Loi d’Orientation agricole, qui a inscrit le concept de souveraineté alimentaire dans ses objectifs et reconnu la place centrale de l’agriculture familiale dans toute politique agricole. Ibrahima Coulibaly a été nommé Ambassadeur des Nations Unies pour l’Année internationale de l’agriculture familiale en 2014.

Il a porté, en 2007, l’organisation du premier Forum mondial sur la souveraineté alimentaire à Nyéléni. Dans ce même état d’esprit, il a été l’une des figures de proue ouest-africaine du mouvement de contestation des politiques de libéralisation du commerce agricole, et notamment des Accords de partenariat économique négociés entre l’Union européenne et les pays africains. Depuis plusieurs années, Ibrahima Coulibaly participe, au sein du mouvement paysan, au développement d’une approche agroécologique des systèmes alimentaires, de la production, et ce y compris les aspects fonciers, jusqu’à la consommation finale dans les villes.

Homme de conviction et d’engagement, Ibrahima Coulibaly est membre du Conseil d’administration du ROPPA depuis 2000 et il en assumait la vice-présidence depuis 2014. Il a participé aux travaux de l’élaboration de la défense du droit des paysans qui vient d’être voté par les Nations Unis.
#ROPPAConvention2018

Les articles de la même rubrique

img

kit de demarrage entrepreneurial en economie sociale et solidaire

Envie ou en train de monter un projet entrepreneurial ESS ? Nous vous avons préparé un chemin-type afin de vous accompagner dans cette démarche et de vous poser les questions cruciales.
Afin d’accéder aux documents modèles (statuts, fiches de salaire, contrats) et les télécharger, vous n’avez qu’à (...)

img

Grain de sel n° 78 : Le Ghana, une exception agricole en Afrique de l’Ouest ?

Pays anglophone, fort de ses acquis démocratiques, jouissant d’une stabilité politique et d’une grande attractivité, notamment économique, le Ghana apparaît à première vue comme une exception en Afrique de l’Ouest. Le pays attire les investisseurs et joue un certain rôle moteur en termes d’intégration (...)

img

Conférence publique de l’IPD/AOS : L’Agro-écologie, une solution contre le chômage

L’Institut Panafricain Pour le Développement en Afrique de l’Ouest et au Sahel (IPD-AOS) a organisé une conférence publique le vendredi 7 février 2020. Elle a porté sur le thème de l’agro-écologie et a été animée par Abdoul Razack Bélembnégré, Directeur de la ferme écologique Béo-Neeré.
« Agro-écologie, (...)

img

AFRIQUE : le FCCA débloque 4,7 M$ pour l’adaptation au changement climatique

Pour mieux accompagner les États africains dans le processus de résilience au changement climatique, le Fonds africain pour le changement climatique vient de décaisser un montant de 4,7 millions de dollars pour le financement de projets portés par les Africains. Ils concernent principalement (...)

img

AFRIQUE : le Réseau africain des déchets marins se réunit en avril à Port Elizabeth

La deuxième conférence internationale du Réseau africain des déchets marins se tiendra du 20 au 24 avril 2020 à Port Elizabeth, en Afrique du Sud. Il s’agit d’une réunion internationale de cinq jours visant à élaborer des stratégies pour lutter contre la pollution de la mer par les plastiques. La (...)