Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

20 Milliards de F CFA dépensés en lait importé.

Lait et arithmétique...
Les importations de produits laitiers au Niger représentaient 5 milliards de F.CFA en 1999 et 20 milliards de ces mêmes F.CFA en 2017, avec un pic de plus de 26 milliards en 2014, dû à une exonération de la TVA.
En kg de lait (même chose que le litre pour simplifier) cela représente 19.869.590 kg (source INS), soit pour une lecture plus facile presque 20 millions de litres de lait.
La poudre de lait doit représenter au moins 80% de ce montant soit l’équivalent de 16 millions de litres.

C’est quoi 16 millions de litres de lait ? Un éleveur avec un noyau de 4 vaches qui vend 6 litres de lait par jour pendant 200 jours peut livrer 1.200 litres et il faudrait 13.300 éleveurs pour avoir la quantité importée. Est-ce du domaine de l’impossible ?
Un centre de collecte comme celui de Hamdallaye, proche de Niamey, peut fournir 1.200 litre de lait de qualité par jour soit 438.000 litres en une année (avec les différents tests : bromocrésol pour le pH, densimétrie, ébullition et autres). Il faudrait 36 centres au total pour avoir la quantité de lait importée.

Aujourd’hui, il existe 4 centres de collecte fonctionnels (Hamdallaye, Kollo, Route de Ouallam et Say) et 2 qui doivent démarrer (Birni Ngaouré et Namaro). A eux deux, les centres d’Hamdallaye et Kollo ne peuvent vendre que 500 litres par jour à SOLANI, la seule unité qui accepte d’acheter une (très) petite quantité. Les centres n’ont pas d’acheteurs et ne peuvent prendre qu’une partie du lait des éleveurs adhérents. 16 millions de litres achetés à 300 F.CFA aux éleveurs cela représenterait un revenu de 4,8 milliards de F.CFA.
Pour commencer, comment faire pour que nos industries laitières utilisent seulement 10% de lait local pour la fabrication de leurs produits ? Une question à 100 millions de F.CFA… pour chaque centre de collecte.

RECA-Niger

Les articles de la même rubrique

img

Publications de SOS Faim Bruxelles

Lire la suite :
https://www.sosfaim.be/category/publications/

img

Inter -réseau : Bulletin de veille n°357

Lire la suite :http://www.inter-reseaux.org/public...

img

Ecofin Gestion Publique/Finance - 16/04/2019

La suite de l’article :
https://www.agenceecofin.com/gestionpublique?utm_source=newsletter_10133&utm_medium=email&utm_campaign=ecofin-gestion-publique-finance-16-04-2019

img

Note de Synthèse sur le Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP)

Le Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP) a été établi en 2010 après la crise alimentaire de 2007/2008. Il s’agit d’un mécanisme de financement multipartite et multilatéral destiné à soutenir les investissements des pays dans l’alimentation et l’agriculture dans le but (...)

img

Burkina : Un centre de santé pour Ladiou

Petit village rural de 5 500 habitants - Aujourd’hui, nous vous proposons un document exceptionnel : 1)pour la qualité de l’établissement crée (rien y manque) - et son emplacement en brousse, loin de tout autre centre de santé
2) pour des raisons de proximité :
le lien professionnel entre le (...)