Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Les victoires d’avsf au service de l’agriculture paysanne

En Haïti, en Équateur, au Togo, au Mali, à Madagascar… Chaque année, AVSF fait progresser l’agriculture paysanne dans une vingtaine de pays du Sud. Grâce à votre générosité, les communautés rurales connaissent de vraies victoires : en s’appropriant l’agroécologie, elles développent leurs moyens de subsistance et retrouvent leur autonomie alimentaire et économique. Ces pratiques agroécologiques soutenues par AVSF s’appuient sur les savoir-faire ancestraux paysans, tout en utilisant les avancées scientifiques et techniques.

L’agroécologie représente un progrès réel pour l’Humanité :
elle s’appuie sur la richesse des écosystèmes et les préserve ; elle permet aux paysans de s’adapter au changement climatique et de réduire l’utilisation d’intrants chimiques dangereux ; elle protège la santé des consommateurs et des producteurs, elle permet d’augmenter les rendements et les revenus des familles paysannes.

Les articles de la même rubrique

img

Energie : Daria Robinson, Directrice de la Fondation Antenna, au Forum des 100

Dans le cadre des « 100 personnalités qui font la Suisse romande », Denis et Daria ont été invités au Forum des 100 pour contribuer au dialogue sur la transition écologique.
Lors de son pitch, notre directrice Daria souligne que cette transition demande un nouveau modèle social et économique où la (...)

img

Les victoires d’avsf au service de l’agriculture paysanne

En Haïti, en Équateur, au Togo, au Mali, à Madagascar… Chaque année, AVSF fait progresser l’agriculture paysanne dans une vingtaine de pays du Sud. Grâce à votre générosité, les communautés rurales connaissent de vraies victoires : en s’appropriant l’agroécologie, elles développent leurs moyens de (...)

img

Que fait la Chine en Afrique ?

Depuis plus d’une décennie, l’activité de la Chine en Afrique intrigue les pays occidentaux. Dans la plupart des pays africains, le partenaire chinois est en revanche loué. En 2009, la Chine est devenue le premier partenaire commercial du continent, devant les Etats-Unis et la France. Ces dernières années, elle a surtout prêté des milliards aux pays africains pour la construction de gigantesques projets d’infrastructures. Un schéma qui rappelle sa méthode dans le cadre des « nouvelles routes de la soie », lancée par le président Xi Jinping en 2014. Mais les relations entre la Chine et l’Afrique peuvent-elles vraiment être « gagnant-gagnant » ? Et que cherchent vraiment la Chine et son ambitieux président en Afrique ?