Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

L’accélération de la microfinance grâce au Mobile money

Le système de paiement mobile est appelé à jouer un rôle dans la diminution des coûts de la microfinance et de la micro-assurance. Mais la mission du Mobile money est de permettre l’accès à l’information et la création de nouveaux produits financiers innovants.

Inwi et l’Agence de développement digital ont organisé le deuxième colloque du cycle de conférences « Digital act by inwi » mardi 5 novembre. Et ce, sous le thème « Microfinance et assurance : les services avancés du Mobile money. La data au centre des enjeux ». L’objectif est de sensibiliser l’écosystème de la micro-finance quant au rôle que peut jouer le Mobile Money dans l’inclusion financière. « En somme, 12 millions de Marocains sont écartés du système financier. Notre objectif était de sensibiliser au plus 3,2 millions de Marocains au micro-crédit. Dans une société où seulement un quart des jeunes sont formés, où le secteur informel représente 40% du PIB, le digital et le Mobile money peuvent contribuer à la baisse de l’exclusion financière », explique Amina Kchirid, professeure universitaire, directrice du CIRA ESS (Centre d’incubation et de recherche action en économie sociale et solidaire). Pour Tarik Fadli, DG de Algo, administrateur de l’Agence du développement digital (ADD), la block chain permettrait d’enclencher le processus du paiement digital. « Le fondement de la block chain permet d’éliminer le tiers de confiance, c’est-à-dire l’intermédiaire. Les coûts sont donc moins élevés via le dispositif de block chain », déclare-t-il.

Lirre la suite :https://www.lavieeco.com/high-tech/...

Les articles de la même rubrique

img

L’accélération de la microfinance grâce au Mobile money

Le système de paiement mobile est appelé à jouer un rôle dans la diminution des coûts de la microfinance et de la micro-assurance. Mais la mission du Mobile money est de permettre l’accès à l’information et la création de nouveaux produits financiers innovants.
Inwi et l’Agence de développement digital (...)

img

Agriculture : Baisse potentielle des rendements de l’Afrique d’ici 2050.

Produire plus pour nourrir un continent qui se réchauffe, tout en protégeant la nature et l’écosystème, tel est le combat que se lancent les représentants africains de l’Agriculture, réunis au Maroc.
A l’orée de la prochaine conférence s’articulant sur le climat, la COP25 (du 2 au 13 décembre 2019) en (...)

img

Les protections à l’importation sur les produits agricoles :état des lieux et enjeux pour l’Afrique subsaharienne

Cette nouvelle note de la fondation FARM offre un panorama mondial des tarifs douaniers sur les produits agricoles, avec un focus sur l’Afrique subsaharienne. Elle montre que cette région protège modérément son agriculture et analyse les enjeux et la faisabilité d’une éventuelle augmentation des (...)

img

Vers une transformation durable des systèmes d’élevage au Sénégal

Dans le nord du Sénégal, le Gret et ses partenaires appuient la structuration de la filière lait et s’efforcent d’améliorer les conditions d’existence des exploitations familiales d’élevage. Au fil des ans, le projet Asstel a permis l’émergence d’évolutions et de dynamiques prometteuses qui doivent (...)

img

Les organisations interprofessionnelles en Afrique de l’Ouest

Interprofessions, cadres de concertation, comités interprofessionnels, tables filières, autant de formes d’organisations dites « interprofessionnelles », qui fleurissent ces dernières années en Afrique de l’Ouest et suscitent un fort intérêt de la part des acteurs économiques des filières agricoles comme (...)