Innovations et Réseaux pour le Développement
Development Innovations and Networks
Innovación y redes para el desarrollo

  • img
  • img
  • img
  • img

Covid-19 : quels impacts sur les exploitations familiales et les filières agropastorales en Afrique de l’Ouest et du Centre ?

L’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess), partenaire historique du Gret, a analysé les premiers effets des mesures prises par les Etats pour faire face à la crise du Covid-19.

A travers des données collectées entre mars et avril 2020 dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Gambie, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Tchad, Togo), l’Apess observe déjà des premières tendances impactant négativement les exploitations familiales et le fonctionnement des filières agropastorales. L’association redoute notamment que l’élevage pastoral soit touché par une crise sans précédent. Les risques identifiés portent principalement sur des famines dans les exploitations familiales, un accroissement des conflits ruraux, ainsi que l’arrêt durable de la transhumance transfrontalière.

La note produite par l’Apess présente également les initiatives déjà engagées et formule des recommandations pour mitiger ces impacts.
Lire la note d’analyse des premiers impacts de la pandémie du Covid-19 sur les exploitations familiales agropastorales membres de l’Apesshttps://www.apess.org/wp-content/up...

Pour faire face ensemble à cette crise sans précédent, l’Apess, le Réseau des organisations paysannes et de producteurs de l’Afrique de l’Ouest (Roppa) et le Réseau Billital Maroobé (RBM) ont également mis en place un comité de veille et d’action auprès des organisations de producteurs sur les impacts du Covid-19. Il s’agit en outre de favoriser la mobilisation et l’engagement des réseaux d’organisations de producteurs et d’organisations de la société civile pour contribuer à l’application des mesures d’urgences et assurer une gestion efficace de la pandémie de Covid-19 ; mais également de soutenir la mise en œuvre de mesures et d’instruments par les services nationaux, les réseaux évoqués plus haut et les partenaires au développement, en vue de maintenir ou de restaurer les capacités de production agro-sylvo-pastorale et halieutique des centaines de milliers d’exploitations familiales affectées par les crises. Enfin, des réflexions prospectives sont organisées pour susciter et soutenir l’élaboration et la mise en œuvre de plans de redressement par les institutions publiques nationales et régionales.

En savoir plus sur le comité de veille et d’action https://www.apess.org/wp-content/up...

Les articles de la même rubrique

img

L’agriculture et la fertilisation en Afrique : proposition d’un plan d’action

L’agriculture en Afrique est un secteur clé pour le développement. En effet, ce secteur contribue à hauteur de 35% au PIB africain et génère des emplois pour 65% de la population active. L’agriculture jouira encore d’une importance incontestable puisque l’Afrique est censée relever le défi suivant : (...)

img

L’expert en développement rural Mohamed Kagnassy à propos de l’agriculture post-covid 19 : “Il nous faut un mécanisme de financement du stock de sécurité

Mohamed Kagnassy propose des mécanismes permettant de réguler les fluctuations du marché en cas de crise. Il ne fait l’ombre de doute que les conséquences de la pandémie à coronavirus vont entrainer à l’échelle mondiale et spécifiquement en Afrique une perturbation des systèmes alimentaires. Si la (...)

img

Covid-19 : quels impacts sur les exploitations familiales et les filières agropastorales en Afrique de l’Ouest et du Centre ?

L’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess), partenaire historique du Gret, a analysé les premiers effets des mesures prises par les Etats pour faire face à la crise du Covid-19.
A travers des données collectées entre mars et avril 2020 dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest (...)

img

Ouagadougou : des équipements publics sportifs et culturels pensés par les habitant·e·s

Au Burkina Faso, le Gret met en œuvre depuis fin 2018 un projet urbain participatif baptisé Pépinière urbaine de Ouagadougou. Dans une démarche concertée avec les acteurs du territoire ouagalais, le Gret a mis en place un fonds d’appui aux micro-projets, un dispositif qui participe à la dynamisation (...)

img

Gender equitable investing in times of corona

digenous people wearing protective face masks as a preventive measure against the spread of the coronavirus disease (COVID-19) carry their belongings after being evicted from a building in Bogota, Colombia [Luisa Gonzalez/Reuters]
IN THIS ISSUE • IMPACT NEWS : HOW COVID-19 AFFECTS WOMEN • FOR (...)